vendredi 24 avril 2015

Nomade Orquestra


Des joies du virtual diggin' ou comment tomber presque par hasard sur ce qui s'annonce pour nous comme l'un des albums de l'année! Tout commence par un clics sur une sélection du site Sounds & Colours proposant l'alléchante offre de 10 albums sudam en free download ; plusieurs pépites s'y cachent (on vous reparlera plus tard d'Atlantico Negro par exemple) mais d'emblée, une description aussi brève qu'efficace attire notre attention: "Stunning jazz from this São Paulo big band whose influences range from afrobeat to dub and hip-hop to Ethiojazz, and whose sound will appeal to anyone who digs The Budos Band" C'est sur ces belles références qu'on se rue sur le lien pour découvrir cet album...



Les premières notes récompensent tout de suite notre curiosité...on baigne dans le jazz! Samuraï, le premier titre, démarre tranquillement dans la tradition d'un jazz soul spirituel, puis les remous qui secouent tout l'album (1h18 de son!) se mettent en action... on sait alors, dès la première minute, qu'on ne va pas s'ennuyer avec eux! Comme on a beaucoup choses à écouter et pas forcément beaucoup de temps pour le faire, on passe en mode zapping, qui s'arrête dès le 3ème morceau, le sublime Belem, qui fait entrer Nomade Orquestra dans la cour des grands! Avec son incantation introductive (et conclusive) digne des grands maîtres de la bossa-nova (qui nous fera par la suite regretter qu'il n'y ait pas un peu plus de chant sur l'album), sa ligne de cuivres qui nous rappelle la version du thème de Rocky repris par le Menahan Street Band et des envolées à faire pâlir Trombone Shorty, bref, et arrêtons là le name-dropping, une bombe groove qui s'inscrit dans notre panthéon perso, pour longtemps. Je vous laisse juge:



Tous les titres ont une couleur particulière et nous transportent dans un monde sans véritables frontières, d’État ou de genres musicaux, où le groove est roi et l'expérimentation reine. Le groupe défini lui-même son style par le néologisme accumulatoire de jazzfunkpsychedelichiphoprock qui leur va à merveille, tant l'utilisation de scratchs ou de solos de guitare métalleux s'accordent parfaitement à une structure jazz plus classique...si on était tatillon on ajouterait également l'éthioduboriental à l'ambiance générale. Sur Nova, odyssée de près de 12 minutes, on croise à peu prêt toutes les références de cette bande de meltingpotes qui parvient à unifier les influences diverses et variées des 11 lascars venus d'horizons très qui la composent depuis le début de l'aventure en 2012. Des notes bleues, jaunes, vertes, aux couleurs du drapeau brésilien évidemment, mais aussi rouge ou noires et tout ce que voulez d'autre,qui nous transportent tantôt dans une rue embouteillée d'une mégapole, tantôt chez un chaman amazonien, tantôt on ne sait où mais ailleurs... ce morceau révèle la richesse de Nomade Orquestra et sa capacité à nous faire voyager.



On ne va pas vous embêter à décortiquer tous les titres (on finirait par vous ennuyer et re-tomber dans le piège du name-dropping...quelqu'un a dit Badbadnotgood?) mais vous inviter à télécharger cet album (directement sur le site de Nomade Orquestra, gratuitement et légalement comme le veut la coutume maison) et à le partager le plus possible autour de vous si le cœur vous en dit et si vous souhaitez un jour voir cet album sur vos platines... En effet, si les artistes brésiliens sont souvent généreux, ils peinent encore à distribuer leurs productions hors de leurs frontières...on me dit cependant dans l'oreillette que le label londonien Far Out Recordings serait sur les rangs! Qui sait, avec un disque on aurait peut-être une chance de les voir sur scène pas loin de chez nous et à ce qu'on peut en voir sur Youtube ça à l'air d'envoyer sévère comme avec ce Fuego Policia, notre troisième titre préféré de cet album, qui nous rappelle aux bons souvenirs de la Blaxploitation...




samedi 11 avril 2015

RapOrama vol.3 [LCPR038]


Enfin! Le 3ème volume des RapOrama, tour d'horizon de la scène rap francophone, est de sortie...un an et demi après son grand frère (vol.1, vol.2)! Le rap de chez a un peu plus de 30 ans et est encore bien vivant malgré ce que voudrait faire croire certains... on a même tellement tarder à faire cette sélection, tout en accumulant les découvertes, qu'on avait largement de quoi faire plusieurs heures et qu'on vous promet d'ors et déjà le volume 4 avant l'été! On est donc heureux de vous proposer des jeunes talents donc (Beny Le Brownies, Kespar, All Iver ou Dees Chan sont à découvrir d'urgence), épaulés par les patrons fondateurs (qui tentent tous de faire leur come-back avec plus ou moins de bonheur par ailleurs) de la scène hexagonale, pour 75 minutes de sons et thématiques variés: de l'egotrip schizophrénétique d'Austiste Redding au cri sociétal conscient d'Art Melody ou All Iver, en passant les délires surexcités de Meis feat. Didoo ou de Starlion déguisé en Chat Perché (le morceau n'est plus dispo en free download mais on vous avait prévenu sur la page Facebook, d'où l'intérêt de nous suivre de près...)...le rap a ceci de génial qu'il peut parler de tout et sur tous les tons et tous les sons...comme les prods électro de Remo qui s'accoquine avec Wapi pour le duo WaMo, notre gros coeur de l'année (voir notre article)! Notons également sur ce volume, une tendance aux featurings transatlantiques bien marquée avec la présence de RZA, Rabbi Darkside, Mr Complex mais aussi les brésiliens de A Origem dont on reparlera ultérieurement...On vous laisse donc avec notre modeste contribution pour mettre en lumière ceux qui sont trop souvent laissés dans l'ombre, à la marge...et si c'était la meilleure place en fait? n'est-ce pas Rocé...
"Être en marge, c’est résister à la lumière de la page. C’est renoncer à la reconnaissance facile et rapide que la page t’offre. La marge est dans l’ombre de la page, elle est moins grande mais plus profonde. Elle garde en elle les fautes de conjugaison, les argots provinciaux et les multiples accents auxquels s’identifient de nombreux quartiers. Elle englobe les mots qui sont de la sonorité, mais aussi les mots qui sont de l’action. Elle englobe l’espoir."
Un immense merci à Vania de Bie-Vernet, graphiste et musicien, pour l'artwork! Retrouvez son travail ici.

Le mix:


La playlist:
001. LA CONTRE FACE SON feat. JL - Relax C'est Que D'La Musique
002. MEIS feat. DIDOO - SECRET TUERIES #02
003. AHMAD feat. DANY DAN - Mastermindz
004. KESPAR - Way Too Slick
005. PATEE GEE - Esprit D’Équipe
006. YOLD x LA RUMEUR x MYRA BARNES - Le Message Reste
007. ÄRSENIK feat. RZA -  6ème Chaudron BEN HEDIBI Remix
008. PYROMAN feat. GANG DU LYONNAIS & DJ KARZ - Unreleased 2
009. AKHENATON - Presse Agrumes
010. NEKFEU x REEKO x ALPHA WANN x KLM - Coup De Crayon*
011. O'LEGG feat. LUCIEN 16s, KEFYR, PILOOPHAZ - 3 Seize
012. SAMSARA - Profession Puriste
013. LA CAUTION feat. VOODOO & MR COMPLEX - Tiers Monde Galaxie Remix
014. X' feat. RABBI DARKSIDE - L'Essence
015. WAMO aka WAPI x REMO - J'Irai Plus Dans Vos Battles
016. BENY LE BROWNIES - Molarre Trash
017. A ORIGEM feat. LOU PIENSA - Do Hemisferio Norte Ao Sul
018. MAYBE WATSON - Rap Cadeau
019. CHAT PERCHE aka STARLION - Le Don Qui Shoot*
020. SEPT feat. TIS & SOKLAK - Tu Déchires
021. L'ARGENT DE LA DROGUE feat. DIEUDO - SOS Racisme
022. ART MELODY - L'Ebène Est Dans Le Noir
023. ALL IVER - Mains D'Inconscient
024. JP MANOVA - Calcul Mental Freestyle
025. EL STOOF - Sunshine Step
026. DEES CHAN - Comme Reggie & Clifford
027. NTM - Seine Saint-Denis Style KEIZAN Remix
028. TRUBLION - On Air
*ces titres ne sont plus disponibles en free download, désolé!

Le Petit Bazar Electro spécial RapOrama
Alex s'amuse pendant une heure avec le meilleur du rap français en free download...check ça!

Le Petit Bazar Electro - RapOrama, le hip-hop français à la Free&Legal (19.04.15) by Pierre Raingeard on Mixcloud


mardi 31 mars 2015

#Onceamonth n°1503


Le printemps dans la tête et les oreilles! Comme annoncée, la tendance est au voyage avec des escales à Haïti en introduction, à Cuba avec la magnifique Daymè Arocena, trouvaille de Gilles Peterson, à Rio de Janeiro avec Catacumba, les néo-Morricone, et Russo Passappusso, digne héritier de Jorge Ben et consort, avant un tour au Nigéria avec le coup de jeune filé par le team Around The World au génie de l'afrobeat qu'est Mad Man Jaga et au Mali avec MC Jazz qui pose sur un titre très abstract-jazz de Dirtmusic. Que dire de Rivière Noire, dont vous avez peut-être entendu parler suite aux tristes Victoires de Musique (ou dans Le Blues du Robot de Prun') quintessence de la musique du monde ici remixé par Bozeck qui apporte une touche club hypnotisante! On n'oublie pas le hip-hop avec la crème de la crème du game alternatif en ce moment à savoir le rockeur Evolve, le saisonnier Klassik, les britishs Jess The Facts et Onoe Caponoe (encore découvert sur LBDR), le mystérieux japonais Asagaya (Guts?) qui invite Jay Prince (on vous recommande fortement son dernier projet) et l'incontournable Joey Bada$$ dont on ressort l'une des premières galettes...Après une petite escapade soul-funk (Sly Johnson, Steve Arrington et The Soul Motivators au menu s'il vous plaît!) et l'incontournable morceau de Fulgeance/Musique Large, on se plonge dans les gros gros coups de cœur du mois: Dewi dont on vous a présenté la Chillout Session il y a quelques temps sur le blog (continuer à télécharger!) comme Incredible Polo d'ailleurs (encore un petit effort pour la sortie en vinyle de son nouvel EP "Ages") qu'on a d'ailleurs mis l'un à côté de l'autre car on trouve qu'il y a quelques accointances entre les deux bonhommes ; il y a aussi Huess qui offre quasiment toute sa discographie et dont on ne sait presque rien, si ce n'est qu'il a collaboré avec Kelpe et Fulgeance (encore lui) c'est vous dire s'il est bon! On n'a pas encore consacré d'article à Vania de Bie-Vernet aka Bachbullbyrd aka Glossop mais ça ne saurait tarder tant les productions du personnage (qui œuvre sur l'excellent Super Apes Label) sont devenues incontournables à nos yeux en quelques écoutes: des expérimentations fines et barrées qui aspirent les genres pour mieux les déconstruire tout en leur rendant hommage... une démarche aussi complexe qui passionnante! Listen, enjoy, share!

Le mix


La playlist
001. #kakophoniebeatméka - haitintro (officedetourisme)
002. #evolve - xxiv (rackisnotdead)
003. #jessthefacts - lyrics (hhphilosopher)
004. #asagaya feat. #jayprince - washy p (guts'sshadow)
005. #onoecaponoe - so you want to shot ay (londoninspace)
006. #joeybada$ feat. #capitalsteez - survival tactics prod. by #vinskully (panpanbobo)
007. #huess - george clooney's chair (whatelse)
008. #slyjohnson - got2befunky #tagi's rmx (heritage)
009. #stevearrington - this is a blackman's grind (bigsoulshorttrack)
010. #catacumba - matagal (frontpionnier)
011. #huesstick - going out bo! (laconquêtedel'est)
012. #vaniadebie-vernet - the conspiracy tape (lesbodel'impossible)
013. #thesoulmotivators - aftermath (groovedémultiplié)
014. #russopassapusso - paraquedas (braziladdict)
015. #madmanjaga - hankuri #aroundtheworld rework (nigeriaeternel)
016. #burningbright - ellingtopia (theduke)
017. #dirtmusic feat. #mcjazz - la paix (mondialisason)
018. #daymèarocena - madres (perledecuba)
019. #rivièrenoire - velho vagabundo #bozeck remix (musiquedelavictoire)
020. #dewi - higher (allerplushaut)
021. #incrediblepolo - feel ma peine #mrponx remix (tristebonheur)
022. #claude - pool flirt (fufuàlapisicne)
023. #zerolex feat. #selfsays & #illingsworth - supreme readiness (highlevel)
024. #klassik feat. #magspencer - know it all (hitthehit) 
025. #bachbullbyrd - the deadline is coming (lafinestproche)
026. #detect - demain (touslesjours)

Merci Alex pour la pochette, ce #onceamonth t'est dédicacé!

samedi 21 mars 2015

Le Groove Kitu - #3 - Funk 2080 [LCPR037]



Retour vers le futur! Fin des années 1970, début des années 1980 pour être (un peu) plus précis, époque à laquelle le funk subit une mutation électronique relativement violente avec l'apparition de l'électronique dans les productions dancefloor. Les synthés deviennent guitares et vice-versa, on envoie des basses, on se déforme la voix à coup de vocoder ou de talk-box, on s'habille dans un style à la croisée du rock d'antan et du disco qui est (déjà) sur le déclin... Bref, on faisait du gros son pour faire remuer les têtes et les fesses: "More bounce to the ounce" devient un leitmotiv! Tout le monde s'y met avec plus ou moins de réussite, mais les papes incontestés de ce "new funk" restent Zapp & Roger Troutman, Rick James et George Clinton. Depuis cette époque, ils ont fait des émules et le genre c'est répandu un peu partout dans le hip-hop (les pères fondateurs étaient invités par les gros bras de la West Coast donnant naissance au G-Funk, mais aussi France avec Arsenïk qui pompait Troutman à la fin de la grande époque du Secteur Ä), le groove et l'électro où l'on a allégrement repris les recettes pour faire danser les foules! Sur cette compil', qui devrait idéalement s'écouter à l'heure de l'apéro à Miami Beach ou sur les sunsets de Beverly Hills (salut les mecs!), se retrouvent les papis sus-nommés et les petits nouveaux de la scène électrunk (Gramatik, Chromeo, The Fat Badgers ou Mitch Murder) entre lesquels Dâm-Funk ferait office de trait-d'union enfumé (tu ne connais pas le maître funktronica de l'écurie Stones Throw? on lui a dédié une compil' il y a quelques temps: Dam Funk 3000). Enjoy, like, share! 

Le mix:


La playlist:
001. MIDNIGHT RUNNERS - Night Of Pleasure
002. LETTUCE - Do It Like You Do THE FLOOZIES Remix
003. THE FAT BADGERS - I Gatcha
004. REVA DEVITO & ROANE NAMUH - Cloudshine (Instrumental)
005. CHROMEO x JOE BATAAN x BOZ SCAGGS - Hot Mess (Lowdown Party Mix by AMERIGO GAZAWAY)
006. FREAK CITY - Turn Me On
007. GEORGE CLINTON - Atomic Dog BEATFREAKs Attention Deficit Re-Edit
008. GRAMATIK feat. CHERUB & EXMAG - Obviously
009. FRANKFURT FUNK - Funk Freaks Jam
010. THE CHEEBACABRA - The Hidden Valley FUNKSCRIBE Remix
011. 72 SOUL - In The Park
012. MITCH MURDER - Metro City Breakers
013. ZAPP & ROGER TROUTMAN - More Bounce To The Ounce LUKE THE KNIFE Edit
014. DJ KIPRAQ - Makvel (The Sleepers RecordZ) TalkBox BluesMan
015. RICK JAMES - Give It To Me Baby RENS WORBIER & MELON Edit
016. TAO G - Mary Jane
017. CHESTER LONE RANGER - Boogie Dreams
018. DÂM-FUNK - No More Love
019. CHIEF - DamfOnk
020. JAN HAMMER - Crockett's Theme Funk Remix
021. LEWIS MCCALLUM - Fly or Die

mercredi 18 mars 2015

Dewi - Chillout Session #1 (free download)


Notre rencontre avec Dewi aka Adrien Gabar remonte au mois de mai de l'année dernière alors qu'on découvrait son 1er EP, intitulé Quala, et le terrible track "Dopamine" aux effets dynamisant hors-normes et avec lequel forcément juvabien comme indiqué dans le #onceamonth de l'époque! Depuis ce fumeux jeu de mots on est est resté en contact et on s'était dit qu'on ferait un truc ensemble pour partager sa musique...le grand jour est arrivé!



L'histoire passionnelle entre Dewi et la musique remonte loin dans le temps ; en effet, c'est à l'âge de 4 ans, il y a une petite trentaine d'années, que le garçon entre au conservatoire avant de se spécialiser dans la guitare classique à 8! Mais le cadre rigide de la formation classique étouffent celui qui déteste les frontières et les barrières: il claque la porte à 11 ans en clamant "la musique, c'est fini pour moi!". Heureusement pour nous, la famille (la batterie du frangin et le piano de la sœurette) et l'arrivée du hip-hop (le gamin se dope aux prod' des Roots, ATCQ, Eminem, Planet Asia et bien sûr Jay Dee-JDilla) relance l'activité musicale de ce polyinstrumentiste autodidacte: groupe de néo-métal, cours de jazz avec Federico Benedetti, prods hip-hop sur lesquelles il rappe et scratche, excursions électroniques enfin (C2C, Massive Attack, Portishead, Disclosure et autre breakbeat pour les influences) qui aboutissent à des productions menées de A à Z par Adrien: une musique personnelle, de l'émotion, de la passion, du sentiment...qui vient des tripes!

En septembre 2014, l'EP Chillout Session #1 - 3 tracks to relax débarque sur Soundcloud et pour la première fois vous allez pouvoir le télécharger gratuitement et légalement, grâce à nous! Si le concept est clairement défini par le titre, Adrien et sa culture musicale éclectique nous réservent quelques surprises...il faut se méfier de l'eau qui dort, semble prévenir la pochette! Le projet démarre en effet très fort avec "Higher" aux allures de hit implacable, qui après une introduction faisant office de porte dimensionnelle pour nous immerger dans l'univers de Dewi, s'enflamme gentiment jusqu'au refrain qui part dans des tours plus hautes que celles de Dubaï grâce à un chant qui n'est pas sans m'évoquer celui de The Incredible Polo dont on vous parlait il y a quelques temps. La musique, elle, est résolument groove avec des riffs new funk qui ne dénoteraient pas tant que ça dans un morceau de Prince ou Dam Funk! L'ambiance est moins rose sur "Sweet Killer", plus moite et vaporeux au départ, comme une rencontre nocturne dans un rade mal famé, avant de vouloir nous raconter une bad romance dans laquelle l'amante religieuse finirait par faire taire celui qui l'a aimé à la folie. Pour conclure, le titre qui est peut-être le plus chill des trois, "Promises" et ses voix haut pitchées, nous fait tranquillement fermer les yeux en imaginant la suite des aventures de cet artisan de la musique qu'on avait résolument envie de vous présenter! Quand le morceau se termine, relaxé, on ouvre doucement les yeux et on clique sur "replay"...on en redemande!



Lien de téléchargement de l'EP
(merci de garder ce lien pour vous et de partager l'article sur les réseaux)

Dewi sur Facebook!
 Le home-studio de Dewi

mardi 3 mars 2015

The Incredible Polo - Crowdfunding & free downloads

 cliquez pour participer à la création de l'EP Ages

The Incredible Polo a besoin de vous...

Chercher à définir le son de The Incredible Polo c'est un peu comme expliquer la théorie de la relativité... la formule est simple et efficace mais le processus de création complexe et minutieux! Pour faire court et rester dans la physique, on reprendra à notre compte la célèbre citation d'Isaac Newton: "Les pommes tombent des arbres, Incredible Polo du ciel"*
Incredible Polo est un compositeur-interprète de Nancy qui a fait ses armes dans le beatboxing (on vous souhaite d'avoir la chance de jeter une oreille à l'incroyable Live Bootleg 2012 enregistré à L'Alimentation Générale à Paris...à défaut vous pouvez toujours vous amuser à jouer avec sa voix sur l'Incredibox) avant de sortir un album remarqué et remarquable sur LZO Records en 2013. En écoutant Abissama on navigue à vue entre les influences pop, folk, world, electronica, hip-hop dans un univers totalement personnel caractérisé par une lumineuse beauté...l'écouter c'est l'adopter! En effet, comment ne pas succomber à ces 8 petites perles aussi puissantes que légères, aux prods léchées et toujours surprenantes, avec en particulier le tubesque Feel my peine, ci-dessous en studio dans un premier temps puis remixé par Mr Ponx (parmi un playlist d'une trentaine de remixes, dont quelques-uns en free download):



Après Abissima, The Incredible Polo continuait à nous régaler avec deux tirs isolés, en téléchargement gratuit, qui atteignent leurs cibles en plein cœur... D'abord avec l'aérien Travis plein de vérité et puis le hit Madissera qui sent bon le western à la Leone-Morricone  avec un soupçon de Polnareff tendance "Folie des grandeurs"... un morceau qui se joue en boucle et qu'on avait playlisté dans le #onceamonth n°1405.





Si vous n'êtes toujours pas tombés sous le charme de The Incredible Polo c'est que soit vous avez les oreilles bouchées, soit vous n'avez pas de goût, soit il vous faut réécouter sa discographie... qui ne demande qu'à s'agrandir et c'est bien l'objet de cette chronique! Comme de plus en plus d'artistes, le nancéien en appelle en effet, via le site ulule.com, à votre participation pour financer son nouvel EP intitulé Ages (on appelle ça le crowdfunding) et dont on sait déjà qu'il sera composé de "morceaux biens" comme l'indique le petit teaser ci-dessous. Les contributions peuvent aller de 5 euros (pour le single Ages en digital et en avant-première) à 300 euros (pour ce prix, The Incredible Polo vient mixer dans ton salon!). Personnellement j'ai déjà opté pour celle à 23 euros qui permet d'obtenir Ages et Abissima en édition vinyle! Le premier palier, fixé à 5000 euros pour la réalisation cd et vinyl de Ages, est déjà rempli à 60% mais il faut poursuivre votre participation pour aider à la réalisation d'un clip (palier 2 à 7000 euros) et à l'organisation d'une tournée (palier 3 à 10 000 euros). Bien sûr (mais on n'ose l'imaginer) si le projet échouait vous seriez immédiatement remboursé du montant investi. C'est sans risque, c'est pas cher et ça apporte du bonheur... comment hésiter plus longtemps? L'adresse du projet:



*The Incredible Polo organise un concours de citations fictives sa page Facebook avec à la clé une apparition dans son prochain clip. Je propose celle-ci:

"En fait le 7ème jour je ne me suis pas reposé, j'ai écouté The Incredible Polo" Dieu

dédicace de The Incredible Polo sur mon CD de Abissima

lundi 2 mars 2015

Free Gainsbourg 2 [LCPR036]


Serge is back! 2 ans et 30 compils LCPR plus tard, revoilà la compilation qui dézingue Gainsbourg dans tous les sens! Motivé par une spéciale Gainsbourg du Petit Bazar Electro d'Alex, on s'est enfin remis à trier dans le tas les hommages gainsbourgeois plus ou moins réussis, pour en extraire un élixir enivrant marqué par une bonne dose de hip-hop, un brin d'électro et quelques gouttes de swing toujours exaltés par les divins interludes produits par Saneyes. Vous pouvez (ré)écouter le volume 1 ici: http://ptitbazar-free-legal.blogspot.fr/2012/11/free-gainsbourg-1-lcpr006.html et le Petit Bazar là: https://www.mixcloud.com/pierre-raingeard/le-petit-bazar-electro-%C3%A0-sa-m%C3%A9moire-de-sc%C3%A9l%C3%A9rat-010315-sunfm/

Le mix:


La playlist:
001. saneyes x gainsbourg - détournement d'art mineur (interlude)
002. grandpamini - gainsbourg x rocé - melody par coeur
003. jeune karn - cockpit II en vol feat. hennjay heka
004. dj bc - the dangerous life of serge gainsbourg
005. subsolo - dias em branco
006. paris djs soundsystem - roots manuva x serge gainsbourg - requiem for a witness
007. saneyes x gainsbourg - sampleur-samplé (interlude)
008. breakingpad - la horse (gainsbourg break tribute)
009. serge gainsbourg & michel colombier - psychastenie miles drum edit*
010. serge gainsbourg x yusek - marabout (ewing cupperman revisited)
011. minimatic - yé-yé (gainsbourg re-built)
012. comic strip - comic strip song
013. serge gainsbourg - panpan cucul (grant lazlo edit)
014. serge gainsbourg - couleur café (wilow edit)
015. monkey6monkey2 - dream of black love*
016. sept - trois crevards feat. bilen & ki lab*
017. babel mètis - no prayers*
018. serge gainsbourg - melody nelson (molecule remix)
019. travelling day - gainsbourg
020. noël riot - initials
021. raphael attar - you're under arrest
022. serge gainsbourg - pop club kuston beater jingle edit
023. supamomo - gainsbourg x redman - what's up man dj moar remix
024. saneyes x gainsbourg - les faussaires (interlude)
025. monster rally - splash talk

*ces morceaux ne sont plus disponibles en téléchargement gratuit et légal