dimanche 31 janvier 2016

#Onceamonth n°1601

Crédit photo: Frank W Ockenfels 3

C'est reparti pour 12 tours de pistes! Quelques nouveautés esthétiques pour cette nouvelle année avec une nouvelle série d'images (des portraits sans visages) et des petits inserts cinématographiques (avis aux fondus de cinoche qui voudrait jouer à reconnaître les films dont sons extraits les dialogues) pour ouvrir et clore les "mix"... entre guillemets car contrairement à la chanson rappée et râpeuse du Docteur Vince je ne me considère pas comme un dj, juste un "selecta" qui enchaîne ses titres avec Audacity, comme un collégien en cours d’Éducation musicale. On est là pour partager les titres qui nous ont combler le mois écoulé, pas pour faire du pass-pass ou du scratch-scratch, ce qu'on ne sait pas faire d'ailleurs! Cette année encore, chaque épisode sera donc un joyeux bordel (Alex, devrais-je dire bazar ou pas encore?) éclectique et imprévisible (Le Serveur, Al Haca, DÖ Mc ou Jaze Baqti sont des invités de toute dernière minute) avec pour seul objectif de vous donner envie de découvrir de nouveaux artistes pour ensuite acheter leurs disques! On s'excuse par avance de la récupération opportuniste et opportune de la photo de Bowie (Earthling, 1997) mais elle collait parfaitement à la thématique et puis le titre choisi pour lui rendre un modeste hommage est une petite merveille! Rien de bien neuf sinon, du groove, du hiphop, de l'électro, un poil de world et une goutte de rock, parfois tout ça en même temps, avec son lot de gros coups de coeur (Obie Iyoha, Dj Pantelis), d'habitués squatteurs (La Luciole brille toujours) et de titres à la pointe de la hype (Den Sorte Skole, Chet Faker) sans oublier les excellents chroniqués d'Alex (L. Boy Jr, La Chose Maeng). Pour résumer: "Il fallait bien que quelque chose change pour que tout puisse rester comme avant..."  

Enjoy & share!

Mix:


Version téléchargeable: 

Playlist:
001. #Choir!Choir!Choir! - Space Oddity #DavidBowie cover [LesVoixdeZiggySontPénétrantes]
002. #ObieIyoha - Lost In America [ANigerianManInNYC]
003. #Afrique3D - #YZ feat. #TheSaharaAllStarsBand [RetourAuxOasis]
004. #L.BoyJr x #FreddieGibbs - CornesdeGAzelle [QuandT'EsDansLeDésert]
005. #DenSorteSkole - Heli Yosa [L'ArtDuSampling]
006. #JohnnyShowcase - Night Of The Electric Love Phoenix [GrooveIsALive]
007. #FrankWilliam'sRocketeer - You Got To Be A Man #Luciole's Rerub [PowerOfSoulBeat]
008. #BaisheKings - Side B [LeHipHopNeDortJamais]
009 #RoeO vs #MonkO - #WahWah45s Dubplate Extra Special Category [SoulMen45s]
010. #AlHaca feat. #RQM, #Coppa, #FEFE - Banana Split #Debilorithmicos Remix [SaloméPasLio]
011. #Calexico vs #SuzanneVega - Stray Diner #DJPantelis Mashup [LeMondeEntierEstUnCactus]
012. #DFNL - Pinball Number Count Instrumental [AttentionAuTilt]
013. #Blowfly - First Black President #DenIshu Edit [AkaClarenceReidAtTheWhiteHouse]
014. #ChetFaker - In-Between [TempêteDeNeigeElectronique]
015. #LeServeur - No Tips feat. #B.Weeger [LaMusiqueEstUnJeu]
016. #DocteurVince - Tout Le Monde Il Est DJ [PunkeriePPop]
017. #Buck65 - Dang #MaximeRobin Remix [CanadaAirForce]
018. #DÖMc - Revoluçao [RockTheFavela]
019. #Minuit - Flash #JazeBaqti Remix [Stroboscopique]
020. #CSS - Let's Make Love And Listen To Death From Above #Fastback Remix [DarkVitaminic]
021. #DjCam - Smokey Twilight #SickRat Remix [BangBangInAbstractLand]
022. #DieAntwoord - Dis Iz Why I'm Hot #LaChoseMaeng Remix [ChaudChaudChose]
023. #L.BoyJr - SmokyBellHead 022 [TêteDeJazz]
024. #FlatbushZOMBiES - Glorious Thugs [UnClavierSurLeBitume]


jeudi 28 janvier 2016

Le Serveur - Etudes pour Gamers 1 & 2 (Black Milk Music)


Jouer c'est gagné! Avec cette double sortie digitale, Le Serveur, pilier de la maison Black Milk Music, pénètre dans le monde audio du visuel et s'inscrit dans la lignée des plus belles sorties de library music des labels comme KPM, TéléMusic, Musique Pour L'Image, Chappell, Montparnasse2000 et bien d'autres... qui ne cessent de nourrir les assoiffés de samples groovy. Le groove, c'est d'ailleurs le fil rouge de toutes les productions de celui qui est un des piliers du label nancéien BMM (il participe aux projets de M.A Beat! et du brillant NCY Milky Band qui doit bientôt donner de ses nouvelles d'ailleurs et dont on avait longuement chroniqué la première sortie, en free download, chez les copains de RadioChantier) et, s'il apparaît un poil mécanique sur "Etudes pour Gamers", il suffit d'écouter l'excellent "Roomies" sortie en 2014, pour s'en convaincre (vous auriez tort de vous en priver il est lui aussi en free download)!

Le premier volume nous avait titillé les oreilles en fin d'année dernière et après quelques hésitations (il y a au moins 3 tueries absolues sur cet EP) on avait playlisté le formidable Da Queen dans le #onceamonth1512, se remémorant ces parties de console à tenter vainement de sauver une princesse qui préférait le plus souvent continuer de se faire plaisir avec le boss plutôt que de nous laisser passer, enfin, un niveau! Car oui, je l'avoue ici, penaud mais en assumant, j'ai toujours été très mauvais en jeu vidéo et d'ailleurs j'ai arrêté depuis un bail de m'évertuer à tenter une quelconque progression tant mon cas semble désespéré!



La musique est un jeu et les jeux font de la musique...dès leur plus jeune âge les bambins sont plongés dans un univers de sons impitoyables, entêtants, obsédants, répétitifs mais finalement assez jouissifs s'il en croit les réactions des sus-nommés (mon gosse, 16 mois hier, s'extasie devant les 3 notes d'une clarinette piquée chez Mozart) à condition sans doute de ne pas être un adulte normalement constitué (la répétition et la multiplication des sons pouvant provoquer des maux de têtes plus puissants que ceux provoqués par une cuite au pastis!). C'est dans cet univers que plonge le nouveau clip du Serveur et ce n'est pas pour nous déplaire. Régressivement violent, geekesque à souhait, voluptueusement jazz, Le Serveur et ses potos de salon, dont B.Weeger, nous ont pondu une petite merveille et un titre qui s'annonce d'ors et déjà comme un classique: "Jouons de la musique!"


Le reste de l'EP est du même acabit, comme si Le Serveur voulait par sa science du beat (digital et analogique) nous montrer les deux faces d'un miroir, deux visions d'un monde ultra sonore, qui associe le plaisir à la souffrance, qui nous permet de nous évader en même temps qu'il nous emprisonne, qui nous fait découvrir le monde en même temps qu'il nous hypnotise en nous braquant des faisceaux lumineux dans la face en permanence... C'est en tous comme cela qu'on interprète les très belles illustrations réalisées par Hung Ton (autre pilier de BMM) qui se font écho entre les volumes 1 et 2. Allez assez de blabla, on vous laisse écouter en vous conseillant de rester jusqu'à la fin pour profiter du flow d'un rappeur mystère qu'on a envie d'entendre plus longtemps...


Enjoy & share!

mardi 26 janvier 2016

Le Petit Bazar Free&Legal - Emplettes 2015


Une chose ne change pas cette année, ce sont les mensuelles Free&Legal du Petit Bazar Electro d'Alex  (on traîne un peu trop souvent ensemble sur cette toile musicale non?), tous les dimanche (ou presque) sur Sun, le son unique à 18h. Avec pour le mois de janvier, c'est la tradition pour la deuxième fois, un bilan auditif de nos achats de 2015. Car le gratuit c'est bien beau mais ça ne nourrit pas son homme, ni sa femme, ni son chat d'ailleurs. Le but de notre petite entreprise qui ne connaît pas la crise, ce qui n'est pas forcément le cas pour le disque, quoique..., a toujours été de soutenir les artistes qui soufrent parfois d'une exposition inversement proportionnelle à celle de leur talent. Il faut supporter ces passionnés, artisans du sons de tout poil, en achetant leurs galettes de plastique noir, leurs cds, leurs mp3s (ne lui jetons pas trop la pierre, il est quand même bien pratique ce petit fichier tout compressé, et puis 3 n'est-il pas un nombre magique?) et même leurs K7s pour les plus acharnés (coucou My Bags et Orlando!)... perso, j'attends avec impatience le retour du 78 tours!. Chacun fera selon ses moyens, à son rythme, selon ses goûts mais achetez de la musique bordel! 

La mission d'Alex était particulièrement ardue puisqu'il devait sélectionner une toute petite heure de son parmi les 89 références (des dons, de la brocante, du neuf, de l'occas' et aussi quelques cadeaux!!!) entrées cette année dans notre collection (les curieux peuvent suivre l'évolution des emplettes sur notre page: "Support the artists!") ; pas vache, on lui avait un peu pré-mâché le boulot en ne lui envoyant que : il en reste 17 au final (si, si comptez bien) jouées et assemblées passionnément par le maître ès-Bazar ; c'est ce que l'on doit appeler la sélection surnaturelle! 

Profitez du moment, et si vous kiffez, ce qui est loin d'être impossible: achetez!

Le podcast:


La playlist:
01. Detect - Tourmente générique
Corso Fleuri Editions-Mental Groove Records, 2015
02. 72 Soul - M'en fiche Karina/Godard*
 Lazy Rebel Recordings, 2013
03. Dereb The Ambassador - Eshururu witness
TIMEC/Paris Djs, 2013-2015
04. Souleance - Secoue
First Word Records, 2015
05. Soul Square - My home feat Racecar
Self released, 2013
06. Barrio - Hail the prophet
My Bags, 2015
07. ProleteR – By the river
Breaking Mad Records, 2015
08. Romare - Work song
Ninja Tune, 2015
09. Frm2mars - Studiomatic
Oai Note, 2015
10. Grant Phabao Afrofunk Arkestra - Mazouglave
TIMEC/Paris Djs, 2013-2015 
11. Fulgeance & Dj Scientist - Caucasian wolfdance
First Word Records, 2014
12. Beef Wellington - Moog rock
TIMEC/Paris Djs, 2014-2015  
13. Dj Moar feat Real Fake Mc - Monday light Lord Funk remix
 Trad Vibe Records, 2015
14. Vaudou Game - Pas contente
 Hot Casa Records, 2014
15. Lightin Road - Sport
Celluloid-Strut, 2013
16. Shawn Lee's Ping Pong Orchestra - Psychedelic sambai
 Record Kicks, 2015
17. The Baker Brothers - Dancing with my mates till dawn
Record Kicks, 2013
18. Detect - Tourmente
Corso Fleuri Editions-Mental Groove Records, 2015 
19. Voilaaa - Le disco des capitales
Favorite Recordings, 2015

*pas (encore) acheté mais en il est en free download ce petit interlude nouvelle vague...ça ne vous donne pas envie de l'acheter vous?

 La playlist en image!
Par contre il manque une référence, saurez-vous la trouver!
(désolé mon Lou!)

dimanche 24 janvier 2016

Les chroniques d'Alex: La Canaille - Deux Yeux De Trop


Pour sa 4è apparition, Alex se fait Émile Marx ou Karl Zola, pour vous parler des plus militants des patrons d'une scène française trop rare sur les ondes, à l'occasion de la sortie d'un EP quatre titres offerts sur le site du leader maximo du groupe, Marc Nammour: http://marcnammour.com/wav

Novembre 2013, sur Youtube, au hasard des clics, j'avoue avoir été scotché d'instinct, béat, par la musique tranchante et breakée, et le talent littéraire de monsieur M.Nammour, le poète du 93 qui se cache derrière les paroles du groupe « La Canaille ». Et j'ai laissé filer, même pas playlisté dans Le Petit Bazar, sérieux !

Juin 2015, ravi, comblé, j'hallucine en voyant le cd en vide-grenier. Je l'achète direct. Tout me revient. Tout me parle. La canaille m'inspire. Le talent vous rattrape camarades, peu importe où vous êtes, et vous savez. J'ai démarré ma caisse, je suis resté au point mort, moteur tournant, mis leur premier skeud, et je suis resté sur le parking herbagé pendant 45 minutes, 45 courtes minutes, en sueur,  sous le cagnard, médusé par tant de classe... Heureux, trempé, impressionné...


Comment décrire l'esprit du poète résistant et de sa troupe de zicos inspirés, du sociologue pariso-jurassien des rimes, du révolté lucide, du contestataire à la plume aiguisée, de l'anarchiste intrinsèque du stylo Bic ? La canaille, c'est la rencontre de troubadours en Stan Smith et de mecs qui parlent frontalement de la lutte des classes, sans artifices ni faux-semblants. Et ça fait du bien, putain ouais !
A l'écoute de leurs 3 géniales galettes  : « Par temps de rage » (2011) , « Une goutte de miel dans un litre de plomb » (2011), « La nausée » (2014), la révolte sue dans vos oreilles, le soulèvement aura lieu, espérons-le, les instrumentaux vous percutent en pleine face, vous enveloppent les tympans, du groove au rock hip-hop, en passant par des breaks cravachés et des scratchs finement distillés, paroles hexagonales scandées dans le vif des sujets et bourrées de contingence systémique, et vous, vous êtes juste heureux d'avoir accéder à tant de talent.


Tous les tracks du groupe sont bons, différents, clinquants, sauvages, dans l'ère du temps... Accessible sur Deezer, sur leur page Facebook, sur marcnammour.com, La Canaille est un groupe qui éduque les spécialistes, inculque aux néophytes, s'adresse à la masse sans la mépriser, où l'agneau défie le loup, où les fourmis côtoient enfin les cigales. et remet tout le monde à sa juste place : le féminisme, le quotidien, le couple, la société, la politique... Foncez, car oui vous serez heureux, parole de mélomane intransigeant, un peu comme quand vous écoutez du Rocé ou du Psykick Lyrikah et vous vous dites : Putain ouais, y'a une vie à écrire, à écouter, à vivre avant la mort. Pas besoin d'entrer en introspection, de trekker dans l’Himalaya, d'écouter Michel Onfray et sa contre-histoire de la philo, de suer sur Pierre Bourdieu, d'entrer en Faculté de Sciences Humaines, d'allumer vos foutues téloches, tout est là mes amis, tout y est je vous dis, dans ses trois bons vieux LPs de La Canaille.


A chronique dithyrambique, conseil simple : écoutez l’œuvre des petits gars parisiens et osez me dire que ça vous laisse de marbre. Varié, inspiré, harmonique... C'est La Canaille, et bien moi aussi j'en suis ! Respect.

Alex.

dimanche 17 janvier 2016

Les chroniques d'Alex: L.Boy Jr - 12BeatsDeBoule


Et de trois! Alex et sa plume radiophonique reviennent pour nous parler de L.Boy Jr!

L'artiste est nantais, et ouais, un mec du 44, comme nous, chauvinisme oblige! Et peut-être un fan du FCNA? On a le droit de rêver. La Loire Atlantique represent brothers and sisters mélomanes!
Après écoute minutieuse de son labeur musical, on constate d'instinct que Little Boy Junior et sa typographie décalée manie les beats à merveille et privilégie les harmonies diverses en « -iques » à la manière d'un orfèvre: ethniques, électroniques, psychédéliques. Il semble y mettre tout son coeur, tout son talent, et ça s'entend d'emblée. Ça grince dans les coins, ça grésille dans les entournures, ça suinte dans allées. Les tracks de L.Boy Jr. sont variés, originaux, et font mouche à chaque fois. Bizzzzz et buz assurés, promis, juré, scratché!  


Dans son LP de 2013, « 12BeatsDeBoule », L.Boy Jr. mélange de manière chirurgicale beat tape, inserts barrés sauce frenchie, et glisse parfois vers les digressions froggies, compilant dans ces tracks une sorte de gloubiboulga foisonnant de musique électronique, de breaks sacrément structurés, de hip hop instrumental mélodique, avec cuivres, loops décalés, sonorités world-music, et percées psychédéliques bizarroïdes! Le nantais a déjà un petit palmarès à son son actif, un paquet d'albums digitaux disponibles sur Bandcamp qui mérite le coup d'esgourde, et plutôt dix fois qu'une. Une sacrée bonne et belle découverte du cru!  


Déjà, quatre mois auparavant, sur Soundcloud, il balançait déjà son LP de 4 titres bouillonnants de world-music arabisante et saharienne : « SarouelBEats ». Dans ce projet, il remixe même le king Freddy Gibbs, et ne laisse à l'auditeur aucune envie de s'échapper oniriquement de son désert musical inspirant. Le titre FefHAmara en est l'exemple ultime. Vous aimez la folie de The Gaslamp Killer, les samples ethniques de Onra, la finesse de 1000 Miles, et la folie structurale auditive en général, vous aimerez forcément le travail inspiré et éclectique de notre compatriote.


Croyez-moi sur écoute, une chose est sûre, vous ne pourrez rester indifférents au travail minutieux et ambitieux du Petit Monsieur. L.Boy Jr. n'a de junior que le nom, mais indubitablement le talent d'un senior aguerri de la composition. Chapeau bas à la volée, écharpe jaune et verte flottant dans les airs, casque haut et poussé à plein régime, profitez de suite de ce travail d'orfèvre, et précipitez vous sur le travail déroutant du gamin ! L.Boy Jr., un nom à suivre attentivement. A bon entendeur, salut.
Alex.



samedi 16 janvier 2016

Radio Krimi x Free&Legal - Worlwide Airlines - Flight001: Simple aller


Deuxième nouveauté en 2016: un partenariat avec l'excellente Radio Krimi qui nous accorde l'immense privilège de passer du son, une fois par mois (si je parviens à tenir les délais), sur ses antennes. Radio Krimi c'est une belle brochette de dingues du groove d'ici ou de là-bas et du bon son en général, qui diffuse depuis les pentes de Chamonix 24/7 sans pub et sans blabla inutiles. Vivement conseillée donc en ces temps de pollutions auditives perpétuelles... Ils proposent plusieurs show réguliers (Sextime Paradise, The Double Cross ou Karayib N Roots), des spéciales par artiste ou par genre, des interviews...tout ça dispo en autant de podcasts, téléchargeables ou non, sur leur Mixcloud ou Soundcloud. Par ailleurs la Radio Krimi devient depuis peu un label et s'attache un Records du plus bel effet avec une première sortie toute fraîche qui rassemble Emskee, Doc Tmk etDj Suspect, trois poids lourds du hiphop, sur une jolie galette noire de 7" (dispo ICI avec frais de port offert jusqu'à la fin du mois).

Radio Krimi est soutenue par le génial Ben Hito!

C'est la passion de la musique qui nous a fait nous rencontrer il y a quelques temps et qui nous a conduit à collaborer pour des sélections spéciales Worldwide, pour reprendre le slogan de la radio, à base de titres en free download, puisque c'est comme ça que ça fonctionne ici. On prend donc le manche pour vous faire voler dans la plus exubérante des compagnies aériennes, au quatre coins du globe, sans barrière ni limite, pour le plaisir des oreilles et des gambettes, car si tu ne remues pas de l'arrière sur cette sélection c'est que tu es tétraplégique (et ça se respecte) ou sourd (pareil). Pour ce premier vol, on part du berceau africain en direction d'une Jamaïque dans un brouillard dû aux effluves de la soul made in USA, puis cap au Sud vers Rio, ses favelas et ses plages gorgées de soleil, avant de zigzaguer sur les pistes hispanophones le cigare entre les dents! Un rythme effréné qui mérite bien la pause loukoum-curry qu'on vous offrira à l'atterrissage. C'était notre premier vol sur Krimi et on vous promet quelques améliorations pour les prochains...

Immense merci à Seb' pour l'invit'

Suivre Radio Krimi:
- Le site pour écouter
- Le Facebook pour liker
- Le Soundcloud et le Mixcloud pour kiffer
- Le Twitter pour pépier

Le podcast:


La playlist:
001. Benbellajazz - The African Love Song (Boulaone remix)
002. Raashan Ahmad - Juju*
003. Akin Yai - Blow
004. Charlie Bucket - Gimme Something featuring TY*
005. Shaolin Astronauts - Kilimanjaro (HLB Spread The MSG Mix)
006. JRawls - Speak Brother
007. Michael Jackson - Rockin Robin (Grant Phabao Remix)
008. Julio Chavez - Ain't It Peculiar
009. Dj Rebel - Hip Brag Hop Boast
010. A Origem - Origem
011. uGLY dUCKLING - A Little Samba (Leftside Wobble Edit)*
012. Barbatuques - Carcara (Hammond Classics Broken Edit)*
013. Nomade Orquestra - Humaità*
014. deHeb - Gloriosa*
015. Tamborito - Gramophiles Edit #4
016. Mr. And-7 - Oye La Rumba (Remix)
017. Bigote - Lluvia
018. Dj Neber - Cumbia Salvaje (Edit)*
019. Julieta con Los Nunez - Viernes Cultural (Dengue Dengue Dengue Refix)
020. Captain Cumbia x Tego Calderon - Cambumbo
021. Nino - Benim de Kanim (Libra Discotheque Edit)
022. Alka Yagnik & Illa Arun - Choli Ke Peeche (ATW Edit)*
023. Okayplayer Allstars - Life Of The Party (Little Brother)

* pour les nouveaux sur le blog et ceux qui ne lisent jamais les astérisques (vous avez tort) je rappelle que ce symbole indique que le titre en question n'est plus disponible en free download (mais il l'a été, un jour). Ils sont un peu trop nombreux dans ce cas dans ce premier volume et on tâchera de faire mieux pour les prochaines. Sachez juste que si vous ne voulez rien manquer de l'actu du free download il n'y a qu'une seule adresse: https://www.facebook.com/ptitbazargratuitetlegal

mardi 12 janvier 2016

Les chroniques d'Alex: La Chose Maeng - 511 Kinderheim


Déjà playlisté cet été dans le RapOrama vol.4, La Chose Maeng sort un nouveau projet qu'Alex se charge de croquer...

Artiste strasbourgeois, LA CHOSE MAENG, se place lui même dans la dystopie et le dysfonctionnement musical. C'est pas moi, c'est lui qui le dit ! Dans un style électronique glaçant très métal et glitch dans son approche, il dépeint à coup d'harmonies cadavériques, avec de grosses basses bien lourdes, et de rythmiques saccadées au scalpel, une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle semble empêcher ses membres d'atteindre le bonheur auditif, et pourtant, Monsieur aime l'homme, et le répète sans cesse si on tend bien ses petites oreilles.  



Sur « Vieux Remix », son EP de feu 2015, l'homme du 67 se permettait même le luxe de remixer à merveille Die Antwoord, Stupeflip, Adventure Time. Après écoute, il s'en sort avec les honneurs. Ses instrumentaux remixés tabassent dans les basses, les ambiances augmentent en teneur, presque plus que les versions originales. Well done !



Aujourd'hui, dans « 511 Kinderheim », son dernier EP, disponible sur bandcamp et soundcould. tel un sociologue, l'alsacien fait entrer l'auditeur dans un malaise très sain au final, une ambiance apocalyptique très bien sentie et qui s'avère au fil des écoutes plus que salutaire. Le camarade déploie rageusement cette noire énergie en balançant des rythmiques ciselées à la Amon Tobin, des nappes planantes à la froideur pénétrante, jongle avec malice et coupe au scalpel ses inserts vulgaires et décadents comme un dadaïste des machines, tout en envoyant parfois des phrasées hip hop trashy et vulgaires.  Mon coup de cœur va au titre « Flocon Un », un titre un peu décalé par rapport au reste de l'EP, une sorte de track ésotérique et dub, comme une messe noire électronique dégoulinante servie avec une louche en argent du Vatican.



Âmes sensibles ne vous abstenez pas, oreilles aguerries, ouvrez large vos tympans, LA CHOSE MAENG et ses compositions n'attendent plus qu'une chose : vous !   

lundi 4 janvier 2016

Les chroniques d'Alex: Den Sorte Skole - Indians & Cowboys


1ère nouveauté pour 2016, la plume d'Alex vient vous chatouiller les oreilles sur le blog! 

Mixer un mixeur, abstractiser l'abstraction, on n'y croyait plus depuis l'album d'abstract hip hop de toute une génération : Entroducing de Dj Shadow ! Dans la comédie grinçante « C'est Arrivé près de chez vous », Benoit Poolvorde s'exclamait, résigné: vous croyez qu'ils l'ont fait ? La réponse est oui pour Martin Højland & Simon Dokkedal. Den Sorte Skole, le duo qu'ils forment ensemble, est un groupe ovni, un duo azimuté de maîtres-colleurs, dont nous, petits français nous passeront bien de dire que nous sommes capables de le prononcer correctement. 


Après écoute, force est de constater que le miracle auditif a bel et bien lieu. Ce duo Danois encore quasi inconnu, dont les disques se vendent déjà une petite fortune sur la toile, passe à la moulinette et assemble avec harmonie et cohérence une heure durant des centaines de samples tirés de vieux vinyles chinés aux quatre coins de globe et dans tous les styles. Les deux compères ont réussi ici l'exploit de la beauté fragile, de l'harmonie psychédélique et de l'abstraction électronique. Épicentre métissé, dès le play envoyé, vos tympans ne s'y tromperont pas, croyez-moi. L'album "Indians & Cowboys", sorti fin octobre 2015, est un bijou du genre, un objet musical à part entière, un kaléidoscope foisonnant qui laisse à l'auditeur le loisir de pénétrer dans un univers aux confins des styles et des genres. Den Sorte Skole brasse les instruments, les beats, les styles et les genres, le temps, l'avenir et la passé, pour vous faire flotter dans un présent onirique jusqu'à l'infini. Musique spatiale et décalée, folie inclassable et magnifique, expérimentations jazzy, dub métal psychédélique, voyage tribal d'avant-garde et pianistique, vous êtes partout et nulle part à la fois, vous êtes juste  scotchés à vos deux oreilles, sans vouloir en perdre la moindre miette. Indians and cowboys est un très grand disque ; Den Sorte Skole, une révélation musicale en devenir. Les paris sont lancés !  

Alex.

Pour télécharger ça se passe là: http://densorteskole.net/


Tous les samples là: http://www.discogs.com/Den-Sorte-Skole-Indians-Cowboys/master/904767