lundi 31 octobre 2016

#Onceamonth n°1610


#Onceamonth c'est le concept phare de Free&Legal (c'est qui le patron?) ; un concept très simple aussi, il s'agit d'un enchaînement éclectique et élastique des meilleurs free downloads dégotés sur la toile durant le mois écoulé, agrémenté de petits inserts qui flirtent avec le bon goût. Et à la fin: "Enjoy & Share" évidemment!



L'angoisse de la piste blanche? Ici on ne connait pas. Ce serait même plutôt l'inverse. La peur du trop plein, du titre de trop, de la coupe abusive, de l'insert qui traine en longueur (on vous le concède pour le final de cet épisode) nous tiraille tout au long de la sélection et de son mixage. Mais comment faire autrement tant l'offre de free download semble infinie? Il en sort de tous les côtés, tous les jours, toutes heures tel une armée de zombies morts de faim ; notre disque dur s'affole et ça nous rend fou... Si on essaye de s'améliorer tous les mois (immense merci à Lord Kompl'X pour les liners!), on est encore loin d'avoir trouvé la formule parfaite (on vous promet des changements importants en 2017) mais quel plaisir en attendant d'utiliser toutes ses couleurs musicales, ces horizons artistiques pour peindre votre bande-son mensuelle préférée (non?) à coups de bombes inattendues (la B.O. du documentaire Rubble Kings - qui colle parfaitement à la pochette au passage - signée Little Shalimar en free dl chez Adult Swim c'est pas d'la bombe ça?). Ce mois-ci, on part encore dans tous les sens avec pas mal de hip hop, un peu d'électro, du groove à gogo, de la chanson française, du piment latino et du jazz afro...avec des noms ronflants (Mr Oizo, Stones Throw, Brainfeeder, Mark Rae, Idris Ackamoor, Anderson Paak...)  et des artistes sur lesquels on miserait bien une petite pièce (Nit, Night Riders, Eternia...et les autres). Enjoy & share!

Le mix:

Version téléchargeable: https://hearthis.at/tk9qzvc7/onceamonth-1610/

La playlist et les liens:
001. #AesopRock & #HomeboySandman - Couple Things / Stop The Bleeding (BombTheGame)
002. #BBDY & #JeremiahJae are #JPMoregun - English Channel (BrexIn&Out)
003. #LittleShalimar - Comes With The Territory / The Revolution Might Be Televised (RubbleKing)
004. #Scrimshire - Wipe Away The Evil Dead (AttaqueDeCitrouille)
005. #Eternia - For This Life feat. #PhoenixPagliacci (RapMySoul)
006. #MonicaDockery - New Day Remix feat. #TheNamesMillen (TodayIsTheDay)
007. #AllttA - STS X LII Freestyle (EverybodyNeedsThatShit)
008. #KuttySlitz x #LeonardDstroy - Masquerade (IsNotOver)
009. #ForestInHisHeart - Dance Is A Poem (WordsAreTherapy)
010. #MarkRae feat. #TonyD - Trenton Tribute #FunkyFreshFew Remix feat. #DJWoody (GrandCentralAllStars)
011. #PoliticalAnimals - Wannabeez (SpiceBoyz)
012. #AndersonPaak & #TheFreeNationals - Come Down #AkizzBeatzz Re-Edit (JamesBrownIsBack)
013. #IFA feat. #BlitzTheAmbassador - Choptime No Friend (SalvadorDeGhana)
014. #IdrisAckamoor&ThePyramids - We Be All Africans #ChrisDeepak Mix (Légendaire)
015. #BembeSegue - Afrospace (TribalModernSoulitude)
016. #Breiss x #PickiPeople - Martinique (Caraïbesques)
017. #iZem - Agua Viva (DansL'EstuaireDuTage)
018. #VultureStTapeGang - Fresh Inca / Yma Playalaguna (GrosBazar)
019. #KutoQuilla - Ukamau Y Ke Presente (TraditionElectrique)
020. #Nit - Frequentations Modulantes (ModulationsDeFréquences)
021. #MrOizo - No Tony #Borussia Club Edit (TuVeuxFaireL'Italiano)
022. #DearNo - Limp (Biscuit)
023. #NightRiders - Sombre Danse (LumièreNoireSurLaVariet)
024. #Bauchamp - Bumpy Intro / DRK Bonus Beat (CaramelSuisse)
025. #Bengale - Açores (PopAcidulée)
026. #PacificShore - Curtis (DeepElectroFunk)
027. #GooMar x #GrandHuit - Petite Gâterie Scratchs by #DJCerk (ManègeXXX)
028. #StoopKids - Velvet Slide feat. #J.O. (NoLaSpirit)
029. #JaiNitaiLotus - Noir feat. #VoxSambou & #SamIAmMontolla (NoirD'Espoir)
030. #DUCKWRTH® - Fukushima prod. by #Viktorstone (Tsunamique)
031. #LordLoopitah - Razor Rock Rythm (LookingForTheFoutraqueBeat)
032. #Noblonski - A New Bliss feat. #Thorts #Zoën Remix (Re-HelloLA)
033. #IndianWells - Racquets (BalleDeMatch)

jeudi 27 octobre 2016

#Onceaweek 0008 by MISS PREBO


#Onceaweek dans la 8è dimension avec une deuxième femme intronisée dans la famille! Miss Prebo c'est la reine des nouveautés, du bon goût et de la gentillesse. Toujours là pour vous encourager et soutenir vos projets musicaux, acheter des disques et aller voir vos concerts. Chaque mois elle balance deux heures de sons suaves, délicats ou un peu plus énergiques - mais toujours à fond de groove - sur les ondes glacées de Radio Krimi dans le MissPrebo Show mixé par son acolyte de frère, Dj Nowo (qui est aussi responsable de l'excellent mix ci-dessous), qu'on devrait bientôt retrouver dans l'exercice. Attention, haute voltige musicale!

Canal de droite, canal de gauche, la voix s’élève, soleil, des pas de danse sur un sol de terre, la voie céleste, Reset, chemin vers une cité, loop, lune, lueur des néons, astéroïde, désert, piste, plage, delay, changements d’air, diverses destinations . . . MissPrebo sélection pour Free and Legal.

Le mix de MissPrebo:


Playlist et liens:
1. #TransglobalUnderground - Temple Head #PetkoTurner Edit
2. #Ufordia - White Rabbit #PeterPower Edit
3. #SalvadorAraguaya - Maracatu Sussurrado
4. #Nickodemus feat. #CarolC - Cleopatra in New York #ZimZam Mix
5. #DanielHaaksman - Ndalame Ndi Sata
6. #ÌFÉ - House of Love (Ogbe Yekun)
7. #SainkhoNamtchylak & #Tinariwen - Nomadic Mood #AkizzBeatzz Remix

 MISS PREBO

mercredi 26 octobre 2016

CoupDeProjo: La Boocle - Sketches Of Jozy Remix


Les CoupDeProjo ce sont des chroniques courtes et chocs sur des trucs qui nous mettent des claques! Toujours en free download ou presque.

Les projets estampillés La Boocle ont toujours attiré notre attention... Productions léchées, expérimentations electro hip hop, mise en valeur de la scène locale (Besançon), sympathie des artistes (coucou Miqi O.) et free downloads à gogo évidemment: tout pour nous plaire

Le collectif s'est lancé depuis cette année dans une nouvelle série intitulée "Remix Flip". Le concept est assez simple: lors d'une master classe organisée par l'homme aux multiples peaux de bête qu'on appelle Miqi O., Tarzan ou Hiccup selon l'humeur musicale (et que les habitués ont pu croiser à de multiples reprises sur ces pages), les apprentis beatmakers mettent en œuvre ce qu'ils ont appris auprès du maître sur un titre, chacun y apportant sa patte. Le premier épisode utilisait le très beau "Sith" de Kuna Maze, publié chez Cascade Records, et on avait sélectionné le remix de Sorg pour le #onceamonth 1603:




Cette fois c'est le "Sketches of Jozy" de Squeaky Lobster (Vlek Records) qui a servi de cobaye aux élèves de Miqi O., le  belge offrant également de nombreux conseils aux stagiaires qui en proposent des interprétations si personnelles, c'est le but, qu'on a parfois du mal à reconnaître l'original et qu'on n'a pas du tout l'impression que les 14 titres de l'album, qui reste relativement cohérent dans sa thématique électro tribalisante, ont été composés avec les mêmes ingrédients... Mention spéciale à Maverick qui vient nous balancer dans sa potée de 8 minutes une pincée bien épicée du trio infernal Gabin/De Funès/Bourvil dans la Traversée de Paris. En fait, les Remix Flip/Boocle-Là! c'est un peu l'épreuve du panier mystère dans Top Chef, sauf qu'à la fin, comme à l’École des Fans, tout le monde gagne, parce que tout le monde a fait de son mieux.





Attention, à l'instar des émissions culinaires du PAF, ce ne sont pas les premiers pèle-patates venus qui  composent l'Arche de La Boocle. Les participants ont déjà souvent un parcours musical confirmé et un style propre. Prenez, au hasard, Monsieur Andrée ou NRTH, qui ont déjà collaboré avec Zo aka La Chauve-Souris ou Simpson B. Sand Hill (allez d'ailleurs écouter le projet bisontin Oblique, et son ambiance future soul psychédélique, qui vaut  largement le détour). On retrouve avec plaisir sur cet opus certains musiciens qui nous avaient tapé dans l’oreille dans le premier épisode comme Perle Claire ou SLND Somé et bien sûr l'incontournable Tarzan, notre chouchou depuis ses premiers cris sur les lianes digitales, déjà sur le label La Boocle. Parmi les très bonnes surprises on mentionnera aussi la bonne soupe abstract de Noodle, le soldat De Guerlasse, briseur de codes tout en volupté qu'on verrait bien illustrer des pages de Tardi sur les affres de la guerre, ou Robine qui donne des airs halloweenesques foutraques à ses jungleries sonores (on soulignera d'ailleurs l'importance relative mais notable, elles sont quatre, de la gente féminine sur le projet et c'est assez rare pour être souligné!).

Miqi O. donne deux masterclasses par an à Besançon et l'aventure discographique, qui jouit déjà d'une bonne petite réputation, devrait donc se poursuivre l'an prochain... Si vous passez par là-bas, n'hésitez pas à le contacter il sera ravi de vous accueillir et de vous prodiguer ses précieux conseils!
 

LA BOOCLE

mardi 25 octobre 2016

Dans les bacs du bar@disques #8

https://www.discogs.com/fr/sell/item/387425296
Owiny Sigoma Band, 2011, Brownswood Records

Les chroniques du bar@disques (qui vient tout juste de fêter ses 4 ans), 8è: "Afrique adieu, belle Africa, où vont les eaux bleues du Tanganyika"... Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines! 

C'est sur l'excellent label Brownswood conduit par le talentueux défricheur Gilles Peterson, que parait en 2011 le très surprenant et très réussi premier album d’une improbable troupe anglo-kenyane baptisée Owiny Sigoma Band. Basée sur des percussions et une batterie enivrantes, des guitares aux accents funky, une basse électrique faisant office de colonne vertébrale et des instruments traditionnels comme la nyatiti, cette drôle de mixture sonore offre à l'auditeur un alliage minéral de rythmes d'Afrique de l'Est et d'accord électriques qui n'est pas sans rappeler la fusion proposée il y a longtemps par Talking Heads. Dispo en 2LP dans les bacs du bar. 



Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques


vendredi 21 octobre 2016

ZicLessons by D.O.M - S01E03: Quand le Blues fit Sécession


D.O.M, c'est un collègue. Il est tellement fou de musique qu'il s'en engagé dans le sacerdoce de la transmission de son savoir auprès de petites têtes blondes, rousses ou brunes qui ont parfois d'autres idées derrière la tête et d'autres codes dans les oreilles...et pourtant, ils ressortent d'une expérience de 4 ans, à raison d'une heure par semaine, transformés par la découverte de Pendericki mashupé avec une scène de Gen d'Hiroshima, des subtilités de la musique répétitive de Steve Reich à travers une pub TicTac (tu craques) ou la reconstruction du mythe de la Marseillaise via Rocé... sans oublier les interventions de beatboxer, de dj conférencier, l'orchestre du collège, la chorale, j'en passe et des meilleurs! Cette passion, DOM a décidé de la partager avec vous dans une série de courts cours sur les grandes et petites histoires de la musique...

ZICLESSONS
SAISON 1: LE BLUES
ÉPISODE 3: Quand le Blues fit Sécession

Previously in ZicLessons: après nous avoir appris que le Blues n'était pas une musique seulement africaine et être revenu sur les héritages néanmoins existants dans la musique américaine, D.O.M. va nous parler d'un moment-clé dans la naissance du Blues, la guerre de Sécession!

Nimrod Burke, 23è Régiment d'Infanterie Coloré des Etats-Unis
 
Cette musique noire américaine n'est pas simplement la conséquence d'un phénomène social lié à l'esclavage. C'est avant tout, l'expression d'une forme poétique et une façon de créer de la musique. Le blues est un genre musical où la voix humaine est la mieux imitée, où la voix peut aborder des notes inconnues dans une échelle de gamme tempérée.



L’Émancipation, à partir de 1865 (guerre de Sécession), a eu pour conséquence d'une part la dispersion de la population noire vers les grandes villes de l'Est (New York, Boston, Philadelphie) laissant peu de place au Noir dans la société américaine et d'autre part le maintien des Noirs dans les États du Sud subissant la ségrégation raciale dès 1876 (un programme qui faisait du Noir un bouc émissaire par la terreur – apparition de groupes blancs comme le Ku Klux Klan). Les work-songs collectifs laissent place aux chants des cultivateurs solitaires : les hollers.



Les lois raciales "Jim Crow" (terme péjoratif, tiré de la chanson de 1828 Jump Jim Crow qui narrait les tribulations d'un noir du Sud profond, rapidement utilisé pour désigner les Afro-américains) à partir de 1901 eurent pour effet d'isoler davantage le Noir du reste de la société: en fait, après l'abolition de l'esclavage, le Noir n'avait plus de place dans la société, contrairement à la place d'esclave qu'il occupait auprès de ses maîtres. Par ailleurs, se développent alors des Églises noires où les prêcheurs délivrent leurs messages religieux.

Le seul moyen pour le Noir d'exister est de se perdre, se fondre dans la culture et l'organisation sociale de son ex-maître au nom de l'assimilation et du progrès. Se retrouvant à l'écart du reste de la société américaine, sa musique va perdre les références empruntées aux Blancs, c'est alors que les formes du blues vont faire leur apparition.



La guerre de Sécession aurait-elle alors joué un rôle dans le naissance du blues primitif? Cette nouvelle situation et la politique ségrégationniste verront émerger une culture négro-américaine: le blues du Delta du Mississippi émotionnellement puissant et poignant (écoutez Charlie Patton ou Son House) avec l’emploi du bottleneck qui renforce la force expressive de la voix (chez Tommy Johnson ou Robert Johnson par exemple). 

 
D.O.M

A suivre...

jeudi 20 octobre 2016

#Onceaweek 0007 by SATORI SADISCO


#Onceaweek est ouvert à tous les volontaires, tous les styles et toutes contrées. Voici que débarque pour le n°7 un jeune japonais fondu de musiques latines, afro, jazz et caribéennes: Satori Sadisco qui officie notamment sur Frission Radio pour des mixes éclectiquement et respectueusement world, au sens noble du terme, avec l'objectif de faire découvrir des artistes et de faire voyager ses auditeurs (tiens ça me rappelle quelque chose au passage...). Comment douter de l'honnêteté de la démarche de Sadisco quand on sait qu'il collabore aussi avec Ig Culture et surtout avec l'intransigeant boss du label MyBags sur une série de mix vinylique particulièrement délicieuse. Pour cette session (et on espère qu'il y en aura d'autres - il est tellement investi qu'il a même proposé sa propre illustration...qui nous inspirera sans doute pour l'année prochaine...) Satori Sadisco nous entraîne dans les rythmes endiablés de la salsa!

I love raw latin band of all time. This mix is including good raw sound of old and modern latin music. Salsa classics, modern latin music, afrobeat & latin funk!!! These are Sadisco vibe as always but particularly free download stuff only!! It was really hard to find that I keep my vibes. I can't believe it's free!

Le mix de SATORI SADISCO:


La playlist:

mardi 18 octobre 2016

Free&Legal Gives You 5 on Hip Hop Corner

http://hiphopcorner.fr

Nous sommes très fiers de vous annoncer ce nouveau partenariat avec le site Hip Hop Corner spécialisé dans la culture hip hop sous toutes ses formes: fringues, graff, danse, ciné, sport et musique évidemment, c'est là qu'on interviendra de temps en temps, avec des sélections de 5 free downloads, d'où le "Gives You 5!" d'incontournables qui te feront bouger la tête, les neurones et le boule, voire tout en même temps! Pour cette première on a choisi des valeurs sûres et des habitués de la maison: Keor Meteor, Straanj aka (o_0), Brodinski & Co, les labels Dezordr et Hello.L.A.! Enjoy & share, bboys & bgirls!

http://hiphopcorner.fr/freelegal-selection-1-rap-album-son/

Dans les bacs du bar@disques #7


Les chroniques du bar@disques, 7è, chiffre des apprentis dieu pour ceux qui y croient... Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

D’abord musicien conventionnel et comédien dilettante, Edward Larry Gordon bascule aux débuts des années 70, dans l’expérimentation et la recherche transcendantale lorsqu’il se rend compte que sa formation classique le fait jouer de manière trop linéaire. Voulant s’extirper du monde physique (une tendance lourde à l’époque), il se met en tête d’électrifier une cithare et d’explorer ainsi un espace alternatif où sa musique pourra enfin s’épanouir. Devenu musicien mystique, il improvise des jams de transe dans les parcs new-yorkais et séduit par ce biais Brian Eno qui l’invite à enregistrer un album pour sa série séminale Ambient. Il décide du même coup de laisser tomber son patronyme avec lequel il a enregistré un unique album en 1978, intitulé Celestial Vibration, dispo en LP dans les bacs du bar et réservé aux amateurs de longues dérives hypnotiques.



Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

jeudi 13 octobre 2016

#Onceaweek 0006 by MADAME LA BARONNE


Onceaweek again! Le concept est on ne peut plus simple: toutes les semaines (ou presque) un de nos invités viendra vous présenter une sélection de 7 titres à déguster jour après jour ou à engloutir d'une seule bouchée auditive. Ce jeudi, retour de Sara alias Madame La Baronne (conceptrice, rédactrice et réalisatrice de publicités dans le civil) qui se présente comme faiseuse de playlists dans les soirées, en famille ou entre amis, un verre à la main, et rien dans l'autre, pour pouvoir appuyer sur le bouton.

"Les réceptions de l'ambassadeur sont réputées pour le bon goût du maître de maison..." ; et les réceptions de MADAME LA BARONNE aussi! Sauf que j'ai passé l'âge de manger des Ferrero Rocher! La musique et l'alcool coulent à flots: à consommer sans modération pour l'une et avec pour l'autre... Grâce à ce #Onceaweek 0006, j'espère que, comme monsieur l'ambassadeur, je vais vous combler! Santé!


Le mix de MADAME LA BARONNE:


La playlist: 
1. #Araatan - Dance (BougeTonBodyEnMongolie)
2. #SUPERSAN - Nadja (LatinDanceFloor)
3. #Boyan - Feelin' It (LaLaDeeLawDaw)
4. #MoeShop - Love Taste w/ #JamiePaige & #Shiki (BoutiqueFrançaise)
5. #LippsInc. - Funky Town #BeatzProjected Bootleg Remix (AhMaisOuiMaisJeConnais)
6. #CléaVincent - Château Perdu #MichaelGarçon Remix (ConteDeFilles)
7. #Eve - Who's that girl #StavrosMartina Moombahton Bootleg (LatinEtEve)



MADAME LA BARONNE

mercredi 12 octobre 2016

CoupDeProjo: HELLO.L.A. - Label Sampler II (2016)


Les CoupDeProjo ce sont des chroniques courtes et chocs sur des trucs qui nous mettent des claques! Toujours en free download ou presque. 

HELLO.L.A. ça sonne comme une marque fashionista méga hype basée à Paname ou à Los Angeles (d'où le nom me direz vous à tort) mais c'est en fait de l'artisanat soigné made in Clermont-Ferrand. Des Cds, des K7, des t-shirts ou des posters d'artistes locos ou locaux, sans oublier une quantité de productions digitales, la plupart du temps en free dl pour notre plus grand plaisir, voilà le fonds de commerce d'HELLO.L.A. qui se présente comme une maison d'art global orientée hip hop. Pour vous donnez une idée de la qualité du travail de la maisonnée auvergnate voici quelques noms qu'on peut y dénicher: Marathon Of Dope, Ceschi, Busdriver, Son Lux ou Antipop Consortium pour les affiches, mais aussi FOG (oui, oui, le poppeur machiniste génial et barré de chez Ninja Tune pour une tape exclusive à écouter et choper sur le site du label). Pour la dernière production en date, ce Label Sampler II, HELLO.L.A. fait dans davantage dans l'ombre que dans le clinquant mais ce n'est pas pour nous déplaire...(on notera quand même la présence de Blu, le fou-rappant)



Après plus de 6 ans de recherche quotidienne de perles free download, je suis toujours aussi médusé devant la qualité et la diversité de l'offre. Quel bonheur d'appuyer sur 'play' et de tomber sur un morceau comme celui de Noblonski feat. Kid Presentable remixé par Limo Depri, trois garçons certainement talentueux mais complètement inconnus pour nous, qui ouvre le deuxième Label Sampler d'HELLO.L.A.. Ce Coffin Rehearsal annonce les couleurs et nous scotche au casque, comme un vieux chewing-gum sous une chaise de collégien. Message d'intro efficace en guise d'avertissement, beat lancinant usé comme il faut, sample vocal fantasmagorique rappelant les sirènes d'Ulysse inexorablement,  flows ciselés comme un bouquet de coriandre-menthe pour relever le tout: ce titre est une pépite! Les 14 titres qui suivent sont du même accabit, nous trimballant aux quatre coins de la sphère hip hop, un hip hop alternatif, rockailleux qui n'hésite pas à explorer les ondes électroniques pour accentuer le magnétisme de la recette beat frappé+flow rageur qui fonctionne toujours 40 ans après l'invention du cocktail. Que les nostalgiques du début des années 2000 - version Anticon, Def Jux, Big Dadda de la grande époque avec Clouddead, Cannibal Ox ou Dizzie Rascal en tête de pont - se rassurent la relève est assurée par des gars comme Bloodmoney, Marjen & Wep One & Timmo ou Parlay Droner! La compil' est traversée de ces éclairs métalliques éclairant l'obscurantisme dans lequel tout le monde semble plonger. Mais que les boomboombapeurs ne s'enfuient pas en courant, il y a de quoi les satisfaire: que celui qui ne bouge pas les cheveux sur le Two Tone de Hoot quitte cette page sur le champ, on excusera, et encore, Louis XVI et ses compagnons d'infortune victimes de la Veuve. Tous les artistes présents ici ont déjà été publiés sur HELLO.LA. et une simple recherche sur le site officiel vous permettra de sauter sur les prods de vos chouchous...nous on court chercher d'autres doses de Noblonski!


Disponible en K7 en quantité extrêmement limitée (10 exemplaires seulement, moins le mien et quelques autres, il va falloir vous magner pour obtenir le Graal!), la compilation est également généreusement offerte en digital en "Name Your Price" - tu mets "0" et c'est à toi ou un peu plus si tu as les moyens ou que tu veux vraiment soutenir l'artisan du son qui se cache derrière HELLO.L.A. - comme de nombreux autres projets (on en a compté 28!) du label. On vous conseille pour poursuivre la découverte du label, le Sampler n°1 (il reste un seul exemplaire du joli CD) histoire de faire le tour des artistes maisons et de vous plongez à oreilles perdues dans la discographie de vos chouchous! Bonnes découvertes et SEEYOUSOON.C.F.!
HELLO.L.A.

mardi 11 octobre 2016

Dans les bacs du bar@disques #6

https://www.discogs.com/fr/sell/release/1039330?ev=rb
VA - Romanian Jazz - Jazz from the Electrecord Archives 1966-1978, Sonar Kollektiv, 2007

Les chroniques du bar@disques, 6è. Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!

Au-delà de tous les clichés éculés sur la Roumanie, un pays à l’histoire contemporaine mouvementée, il faut bien reconnaître que la grande majorité d’entre nous ne connaît quasiment rien à la scène musicale roumaine. Après des volumes consacrés au jazz d'Allemagne de l'Ouest, d'Autriche ou de Pologne, le label Sonar Kollektiv nous entraîne sur les bords du Danube et nous démontre que la capacité créatrice des jazzmen roumains des années 60 et 70 est quasiment illimitée et qu'elle ne se cantonne pas à un cocktail rythmique classique ou à quelques notes d’appropriation culturelle locale. Voix, percussions ou arrangements, l'ensemble est tout tout bonnement incroyable. Romanian Jazz : Jazz From The Electrecord Archives 1966-1978 est dispo en LP dans les bacs du bar.


Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

jeudi 6 octobre 2016

#Onceaweek 0005 by LA FABROCK


Je laisse le fabuleux Fab, un des commentateurs les plus assidus des #onceamonth -respect-, présenter tout seul son joli bordel: "La Fabrock c'est une émission hebdromadaire (une seule bosse, celle de la musique) d'une heure qui s'écoute à cheval, en vélo, sur Internet ou sur Radio 666 (99.1 sur Caen et sa région). C’est tous les jeudis et c’est un sacré bordel. Rends-toi compte par toi-même! Curiosité, éclectisme, putes, cokes et cornichons sont les maitres-mots de cette émission unique en son genre dans laquelle on peut entendre Bach forniquer avec Run The Jewels, Aphex Twin galocher Napalm Death, Lil Wayne faire du pied à Claude François et Daft Punk draguer Milène Farmer. Pas de bon ou de mauvais goût, juste du frais, des fruits, du free, du légal et le goût des choses bien faites. Et des sardines!" Il fait envie hein!?! et bien jetez-vous sur son #onceaweek survitaminé vous ne serez pas déçu!

Fredy High est défoncé, tchèque et il y a 6 mois il était très content d'avoir 1000 followers sur Soundcloud alors il nous a fait ce petit cadeau qui sent bon la sensi. En parlant de weed, Father Funk vient réclamer sa part: après nous avoir inondés de remix surfunkys pendant des mois, il propose enfin ses propres beats et sa part en D&B ensoleillé. Vous avez dit soleil ? Direction Montpellier avec ce remix des Beastie signé Mr Ours, ou Perth en Australie avec un remix parmi des dizaines en free DL sur le Soundcloud de Casual Connection souvent des version nu-disco de classiques du funk ou du hip-hop. TQC c'est un producteur de Kiev en Ukraine qui a quelques free DL pour ces remix de Jeru, Nas ou MF Doom et ici un beat juggling sur un classique de Jimi Hendrix. Mo Laudi c'est du Made in Paris qui remixe du Made in Brasil ! Ronny Hammond ça vient des Pays-Bas par le nom et haut par la défonce. Enfin, Lege Kale ça vient d'Ohio aux US, un producteur qui a pas pu choisir entre trap, jazz, blues, r&b et electro mais on lui en veut pas. Morceau cadeau pour ces 20 000 followers sur Soundcloud.

Le mix de La Fabrock:


La playlist: 
2. #FatherFunk - Gimme The Weed (#bluntedgrandprêtre)
3. #BeastieBoys - Make Some Noise #Mr.Ours & #WBBL Remix (#pasbêtelours#madeinfranceleremix)
4. #NotoriousB.I.G - Juicy #CasualConnection Late Night Groove Rework (#biggieencore)
5. #TQC - Voodoo Jam (#jimi)
6. #FlaviaCoelho - Por Cima #MoLaudi rmx (#brasil)
7. #RonnyHammond & #TheDeLaStoners - Get Your Ass Up (And Let's Get Ill) NY Funky Style (#bougetonculetsoyonsmalades)
8. #Yeek - The Drums #LegeKale Remix (#letrucdelafinquichillbien)

 La FabRock
 

mardi 4 octobre 2016

Dans les bacs du bar@disques #5

 VA - World Psychedelic Classics 3
Love a real thing: The funky fuzzy sounds of West Africa, 2005

Les chroniques du bar@disques, 5/5. Disquaire itinérant sur Nantes et ailleurs, Christian tient sa baraque à bacs comme on tient une bonne cave: plaisirs variés, connaissance des produits, amour des artistes, don du récit. Sur le marché de Talensac, à l'Alter Café, sur Discogs ou partout où peuvent le porter les bonnes ondes musicales, il fera rougir de plaisir les diamants de vos platines!


World Psychedelic Classics 3: Love's A Real Thing - The Funky Fuzzy Sounds Of West Africa réunit douze titres issus d’Afrique de l'Ouest, produits dans les années 60/70 et dont l'orientation est assez clairement définie par le titre lui-même. Supportées par des sections rythmiques capables d'imposer des grooves redoutables ou de développer de superbes dégradés, les compositions sélectionnées explorent des registres stylistiques incroyablement variés (de l'afro-cubain cuivré au rock psychédélique, du funk à des racines beaucoup plus traditionnelles). Une compilation essentielle à l'image du titre d'ouverture signé T.P. Orchestre Poly-Rythmo, formation dont la richesse rythmique couplée au guitariste hors pair Bernard "Papillon" Zoundegnon est tout simplement admirable. Dispo en 2LP dans les bacs du bar.




Comme un bonheur n'arrive jamais seul, notre collaboration avec Le bar@disques va vous permettre, à vous lecteurs assidus (ou occasionnels, du coup ça fonctionne aussi) du blog, de bénéficier d'une remise exceptionnelle de 20% sur votre première commande passée auprès de ce cher Christian. Pour cela, rien de plus simple: utiliser le code promo "BAD16" et mentionner Free&Legal au moment de passer à la caisse (faites le par message privé si c'est sur Facebook, merci d'avance).

Le bar@disques

dimanche 2 octobre 2016

#Onceamonth n°1609


#Onceamonth c'est le concept phare de Free&Legal (c'est qui le patron?) ; un concept très simple aussi, il s'agit d'un enchaînement éclectique et élastique des meilleurs free downloads dégotés sur la toile durant le mois écoulé, agrémenté de petits inserts qui flirtent avec le bon goût. Et à la fin: "Enjoy & Share" évidemment!

En septembre c'est la classe qui fait la Une. Ou plutôt les classes. Et tout d'abord la plus grande d'entre toutes, celle, américaine, de l'indétrônable George Abitbol, qui aurait biens des leçons à donner aujourd'hui encore. La classe du militantisme intact de Sage Francis, Zack De La Rocha ou du label Dezordr qui jettent comme personne des pavés sur leurs plages de bitume. La classe de cette pop groovy (ou inversement) qui hante le milieu de cette compilation et portée par des groupes comme Heroes & Villains, The Superimposers ou Slackwax. La classe électronique de ses faiseurs de rêves mécaniques que sont Hot Sugar, Dim Grimm ou Monster Rally. La classe de Chassol ou Livio Mosca capables de nous plonger en quelques notes dans la nostalgie du cinéma français des années 60 et 70, réveillant les fantômes trop disparus du cercles des géniaux Garaventz, De Roubaix ou Cosma. La classe de ses artistes et labels qui n'en finissent plus de gaver notre disque dur de sons de qualité, rendant à chaque fois plus cruelle la mission fixée par le #onceamonth. La classe surchargée enfin de 34 titres sans compter les fondus dans la masse de bidouillages pas toujours bien opérés...promis on fera plus classe la prochaine fois. Enjoy & Share!

Le mix:

Version téléchargeable: https://hearthis.at/tk9qzvc7/onceamonth-1609/

Playlist et liens:
001. #Esbe - Hello World (Part Two) (LeBonjourDeLaClasse)
002. #AndersonPaak - XXL Freestyle #LouisFuton Bootleg (GrandeTaille)
003. #IsaiahRashad - Free Lunch (MangerAL'OEil)
004. #CMJONES - B L A C K M A N (BlackLivesMatter)
005. #FunkyDL - Judas Street Remix (EtSiC'EtaitFaux)
006. #TonhoCrocco - O Corpo E Seus Limites (BobyLanguage)
007. #DjHoodrichKeem x #Brodinski x #JohnnyCinco - Intro + Get Me Some More (C'EstUneBromanceD'Aujourd'hui)
008. #MS.GOD - Baltimore (TheNewBrooklyn)
009. #SageFrancis - Makeshift Patriot (WarOnWar)
010. #ZackDeLaRocha & #El-P - Digging For Windows (RageAgainTheSystem)
011. #Ilija - Eloquent (LeDezordrFaitDuBien)
012. #L'Ecurie - Le Tabac Du Cafard (EgarésDuCheptel)
013. #TapesAdventure - Sunset Call (ColdSoul)
014. #ZucchiniDrive - In September (ThisMonthIsTheMonth)
015. #Heroes&Villains - Occidental Needle, Oriental Clock (OndeDeChocDesCivilisations)
016. #TheKramfordLook - Justine (WonderfulSoundPart1)
017. #TheSuperimposers - Seeing Is Believing (WonderfulSoundPart2)
018. #MonumentalDetail - Chapter 4 + Chapter 1 (ModeD'Emploi)
019. #Slackwax - Mack Daddy #BéTé Re-Dub
020. #MarkRae feat. #ShawnLee - The Devils Horns #SamRedmore Remix vs #MutomboDaPoet - Ten Regions Acapella (WordsOnGroove)
021. #Darkstar feat. #HaydenThorpe - Temporary Secretary (C.D.D.)
022. #MoneyChica - Ponte Loca #Prince Cover (AdrianQuesadaGoCrazyPart1)
023. #92HipHopCumbia - S.A.D.T. Se Acuerdan De Ti #PeteRock Cover (AdrianQuesadaGoCrazyPart2)
024. #SoulKhan - Stop Hitting Yourself feat. #Illingsworth #DomOBriggs & #FVirtue (AutoFightClub)
025. #BarzyBoy - Family Feud prod. by #LaLuciole (OnceAWeekeur)
026. #MHTheVerb x #ArtHouse95 - Valerian Root #MFDoom Cover (RepriseEnDirect)
027. #KennethWhalum feat. #BigK.R.I.T. - Might Not Be Ok (Jusqu'IciToutVaPasSiBien)
028. #LivioMosca - Pour Une Forme Temporelle/Bach Fabrique Des Formes/Formes Roubaisiennes (ArtBracaDaBra)
029. #Chassol - Pipornithology Pt.2 (UnAirDeCinémaDuDimancheSOir)
030. #DimGrimm - Blumen (ButinerAvecDimLite)
031. #HotSugar - STS 107 (PiègeDeSucreCristal)
032. #MonsterRally - Pelicans (EnvolezVous)
034. #KingSpaceMan - Interlude (Sunrise) + Fuck The World (MondeDeMerde)